Millesime 2012
Grand Cru

Présentation

Tout sur la récolte 2012

  La campagne viticole 2012 restera en mémoire comme une succession d’accidents climatiques : Gel en février entre -15 et -20°C mais peu destructeur car tôt en saison ; Gel printanier en avril-mai (-7°C) très destructeur car après débourrement précoce ! Orages violents et 10 épisodes de grêle détruisent des raisins (avril à mi-juillet) ; mildiou, oïdium, coulure, millerandage et pour finir par de l’échaudage en août (raisins brûlés par le soleil). Conclusion, on aura tout vu, une année difficile, une grosse perte de récolte sur pied en 2012, mais pour finir une véritable satisfaction car les grappes qui ont survécu aux incidents climatiques sont saines et de belle maturité lors de la récolte entre le 18 et le 28 septembre 2012.

Données techniques

Vendanges18 au 28 Septembre 2012
Cépages45% chardonnay et 55% pinot noir
CrusChardonnays de la Côte des Blancs. Pinots noirs d’Aÿ et de la Montagne de Reims
VinificationFermentation alcoolique avec levain LALLIER
Fermentation malolactique partielle
Assemblage100% de vins de l’année 2012
ÉlevagePlus de 7 ans en cave
DégorgementDégorgement 6 à 12 mois avant expédition
DosageBrut 7 g/l

Dégustation

Notre millésime 2012 Grands Crus est l’esprit même du champagne de repas. Il s’accorde à merveille avec des gambas, un poisson comme le turbot grillé, un poulet à la Gaston Gérard (paprika en option) / écrasé de pomme de terre, du fromage de chèvre ou de brebis… En fin de repas, préférer un dessert gourmand et caramélisé comme une tatin aux poires. Déboucher la bouteille 30 min avant le service pour favoriser l’expression des arômes.

Télécharger la fiche technique

pdf

Désolé, vous n'avez pas l'âge légal pour visiter ce site

Pour visiter notre site web, vous devez avoir l'âge légal pour acheter et consommer de l’alcool dans votre pays de résidence. S'il n'existe pas de telle législation vous déclarez avoir 21 ans ou plus.
L'abus d'alcool est dangereux pour votre santé. Veuillez consommer nos produits avec modération.