News

Le Champagne LALLIER de Francis Tribaut et la Série R, par Philippe Chauveau-Beaubaton

Notre Journal a découvert les Champagnes de la Série R. de chez Lallier à Aÿ, dans la Marne.

Sur invitation de Gérald Henry, nous avons pu déguster le précieux nectar de la vigne et mieux connaître la Maison d’Aÿ ainsi que le cellier d’Oger où nous attendait le passionnant et passionné directeur Francis Tribaut.

Le Champagne LALLIER de Francis Tribaut et la Série R.

Lallier est implanté dans une belle maison bourgeoise du joli petit village marnais d’Aÿ bordé par les vignobles. A l’intérieur d’un salon élégant autant que feutré, nous attendaient Bruno et Coralie pour déguster la coupe de la bienvenue, avant d’entamer la visite des caves légendaires de ce très bel établissement.

Après cette agréable découverte, c’est sur le site du cellier d’Oger et de ses ateliers d’élaboration, face à la Côte des Blancs, que nous accueillait celui qui dirige la Maison Lallier depuis 2004. Ce site, très moderne, a été conçu à l’initiative de Francis Tribaut et a vu le jour en 2012. C’est en ce lieu magique que se déroulent les différentes phases de vinification, de tirage, de remuage, de dégorgement, de dosage, de bouchage et d’habillage du Champagne Lallier.

Dans la Série R., notre Journal a été charmé par la cuvée de Champagne R.012N, récolte de 2012, sans liqueur de dosage, ce qui rend ce vin très nature et plein d’authenticité. Chardonnay et Pinot Noir en sont les uniques cépages. La vinification est produite par la fermentation alcoolique obtenue à partir du levain Lallier et une fermentation malolactique partielle.

Quant à l’assemblage il comprend 81% des vins de l’année 2012 avec 38% de Chardonnay et 62% de Pinot Noir auxquels il faut ajouter 19% de vins de réserve.

Le R.012N, Brut Nature, ne comporte aucune liqueur de dosage. Sa robe est dorée, ses arômes d’agrumes et de fleurs blanches sont subtils ainsi que sublimés par des notes miellées. D’une bouche franche et sans agression, son effervescence est crémeuse.

Grâce à cet épicurien qu’est Francis Tribaut, nous avons pu évoluer, au cours de cette magnifique journée, dans l’Art du Bon Boire, du Bien Recevoir, du Savoir-Être et du Savoir Vivre.

Rédaction et crédit photo : Philip Beaubaton

Poster une réponse

Vous n'avez pas l'âge requis pour accéder à notre site.
You don't have the legal age to enter our website.

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. Consommer nos vins de Champagne Lallier avec modération.
Alcohol abuse is dangerous for your health. Please drink Champagne Lallier responsibly.